Jouer un match 1 contre 1

Voir la vidéo

Organisation :

Terrain 3x3 m à 6x6 selon l'âge
2 joueurs + 1 arbitre
(+ 1 juge de ligne selon effectifs)

But de la tâche :

Gagner le match en 11 points
Servir et jouer en frappant le ballon
On peut toucher le ballon plusieurs fois de suite

Evolutions :

  • Toucher le ballon plus de trois fois est rarement un avantage. Cependant, si cela apparaît et se développe contre l'esprit du jeu, on précisera une limite à 3 touches.
  • On peut autoriser le service du centre du terrain pour des élèves en difficulté, puis évoluer vers le service du fond du terrain.
  • Il est intéressant de modifier les dimensions du terrain :
    • plus long, il ouvrira des espaces en longueur et posera des problèmes de déplacement avant / arrière ;
    • plus large que long, il pose des problèmes de déplacements latéraux et d'orientation.

    Dans tous les cas il doit être assez grand pour nécessiter des déplacements et ouvrir des espaces.

Ce que l’élève apprend

  • Où je me place pour défendre ?
    Je privilégie les déplacements vers l'avant.
  • Comment atteindre le ballon ?
    Je suis prêt et attentif (attitude). Je pars en même temps que le ballon.
  • Je vise là où l'adversaire n'est pas.
  • Après la frappe, je me replace pour défendre mon terrain.

Observation et points clefs

Préparation, placement et temps de réaction.
Valoriser les tactiques d'attaque des espaces libres par rapport aux renvois non orientés.

Arbitrage

C'est l'occasion, dès les premiers matches, d'introduire les gestes d'arbitrage.

Cliquez pour afficherCliquez pour masquer
Voir la vidéo Voir la vidéo

Au cours du jeu, on intervient sur les réussites et les échecs afin d'identifier le problèmes et les solutions. Le jeu est un moment fort émotionnellement. L'enseignant, des élèves observateurs ou "entraîneurs", ont pour rôle de faire émerger les sources de progrès et de réussite, les apprentissages possibles.

Placement et replacement

  • Le filet agit comme un aimant. Le joueur avance de façon systématique et se place par rapport au ballon seul. Après avoir frappé il reste à l'endroit où la première frappe l'a amené.
  • Il n'y a pas, au début, de représentation de la cible à défendre (problème similaire au gardien de but débutant). Voir la ressource sur
    les représentations de la cible à défendre
  • Le replacement immédiat après la frappe, en particulier d'avant en arrière, est un indicateur de progrès très important à valoriser.
  • En difficulté technique sur les ballons bas, les joueurs essaient de rester "dessous" quitte à être lobés.
  • Pourtant, même sans grande technique, ils réussissent mieux les frappes basses en avançant que les frappes hautes en reculant.
  • Dans le diagnostic des échecs on sera toujours attentif, outre le placement initial, à l'attitude préparatoire et la concentration sur le signal de frappe adverse. Cependant le 1 contre 1 favorise l'implication dans le jeu et il faudra être à nouveau vigilant à ces éléments quand on passera à un jeu en équipe qui introduit des fluctuations de l'engagement mental dans l'action (joueur spectateur).

Il n'est pas nécessaire de limiter les frappes dans la mesure où elles ne constituent pas un avantage manifeste. On cherche à favoriser la construction de l'attaque et la continuité du jeu : améliorer sa position d'attaque et par exemple atteindre les espaces libres chez l'adversaire ou rétablir une situation défavorable créée par la première frappe. C'est sur cela que l'on portera l'accent.

On ne les limite que s'il y a manifestement abus dans l'esprit du jeu qui consiste à défendre son camp et contre attaquer vers le camp adverse. Par exemple lorsque cela se transforme en jeu de jonglage stérile. Toutefois ces comportements sont généralement préjudiciables au joueur qui s'y livre et il suffit souvent de favoriser ce constat pour qu'ils disparaissent.

haut de page

Ce site requiert Flash Player version 8 ou supérieure.

Afin de visualiser correctement le contenu de ce site, nous vous conseillons d'installer la dernière version d'Adobe Flash Player sur votre ordinateur.

Cliquez ici pour télécharger la dernière version de Flash Player sur le site Web du fabriquant