Défendre son terrain en frappant le ballon

Voir la vidéo

Organisation :

Terrain de 4x4 m à 9x9 selon l'âge
4 à 6 élèves
2 à 3 ballons

Le terrain doit être assez grand pour nécessiter un déplacement tout en rendant la défense possible pour un joueur seul.

But de la tâche :

  • Empêcher le ballon de tomber au sol en le frappant.
  • Faire tomber le ballon dans le terrain adverse.

Evolutions :

  • Le lancer est d'abord fait du "milieu du terrain".
  • On peut le faire évoluer en reculant cette limite.

Pour la défense on peut faire évoluer la règle :

  • Frapper puis rattraper le ballon soi-même ;
  • Frapper en renvoi direct dans le camp adverse ;
  • Frapper et renvoyer en deux touches ;
  • Frapper vers une cible partenaire.
  • Où je me place pour défendre ?
    Je privilégie les déplacements vers l'avant.
  • Comment atteindre le ballon ?
    Je suis prêt et attentif (attitude). Je pars en même temps que le ballon.
  • Comment le frapper ?
    Je me place sous le ballon.
Cliquez pour afficherCliquez pour masquer
Voir la vidéo Voir la vidéo

On s'attache à relever les points clefs :

  • l'attitude préparatoire ;
  • la précocité de mise en mouvement.

Les élèves intègrent ces repères en s'observant réciproquement et en répondant aux questions :

  • Juste avant la frappe était-il (elle) prêt(e) à partir ?
    1. oui
    2. non
  • Par rapport au ballon est-il (elle) parti(e) :
    1. en même temps ?
    2. un peu en retard ?
    3. très en retard ?

La question centrale est : est-ce que je pars en même temps que le ballon ?

La meilleure position pour observer se trouve dans l'axe du terrain afin de voir le ballon et le joueur dès le départ.

Ce travail peut se faire sur des fiches papier très simples à deux ou trois colonnes à cocher pendant toute une série de ballons, ou bien oralement immédiatement après l'action :
Pas prêt ! Bien parti ! En retard !

L'avantage d'attraper le ballon par rapport à un jeu avec frappe est de centrer le travail sur la mise en action et le placement. Il faut lier systématiquement l'analyse de l'action au principe de course contre le ballon.

Les questions posées et l'observation structurent le diagnostic fait par l'élève. On sort ainsi des explications spontanées et erronées formulées par les élèves :

  • ce n'est pas possible, il frappe trop fort
  • c'est trop loin
  • le terrain est trop grand

La connaissance des repères de temps et d'espace, le repérage des sources d'échec ou de réussite font partie intégrante de la technique de réception de service, et ensuite de toutes les techniques d'intervention sur le ballon.

Dans un second temps de la situation, le fait de frapper le ballon au-dessus de soi avant de l'attraper est un indicateur du placement. Si le joueur part assez tôt, lit bien la trajectoire, il peut toucher le ballon au dessus de sa tête et donc se faire à lui même une passe contrôlée.

On peut formuler deux niveaux de réussite :

  1. J'empêche le ballon de tomber dans mon camp en l'attrapant.
  2. Je suis capable de le renvoyer au dessus de moi avant de l'attraper.
haut de page

Ce site requiert Flash Player version 8 ou supérieure.

Afin de visualiser correctement le contenu de ce site, nous vous conseillons d'installer la dernière version d'Adobe Flash Player sur votre ordinateur.

Cliquez ici pour télécharger la dernière version de Flash Player sur le site Web du fabriquant